fbpx

Les femmes dans le jeu : briser le plafond de verre dans le jeu et les paris

Le jeu est souvent considéré comme une industrie dominée par les hommes, où les femmes sont confrontées à des obstacles et à des stéréotypes qui limitent leurs opportunités et leur reconnaissance. Cependant, ces dernières années, de plus en plus de femmes ont brisé le plafond de verre et ont fait leur marque dans divers secteurs des jeux et des paris. Qu’il s’agisse d’opératrices de casinos, de développeuses de jeux, de joueuses professionnelles ou d’influenceuses, les femmes prouvent qu’elles ont les compétences, la passion et la vision nécessaires pour réussir dans ce domaine concurrentiel et dynamique.

L’un des exemples les plus marquants de femmes dans le jeu est Denise Coates, cofondatrice et PDG de Bet365, l’une des plus grandes sociétés de jeux d’argent en ligne au monde. Coates a commencé sa carrière en tant que caissière dans les magasins de paris de son père, puis a repris l’entreprise et l’a transformée en une puissance mondiale. Selon Forbes, elle est aujourd’hui l’une des femmes les plus riches du Royaume-Uni, avec une valeur nette de plus de 10 milliards de dollars. Coates est également connue pour sa philanthropie, faisant don de millions de livres sterling à diverses causes, telles que l’éducation, la santé et le sport.

Une autre femme influente dans le domaine du jeu est Kim Ng, la première femme directrice générale d’une équipe de la Ligue majeure de baseball. Les Marlins de Miami ont embauché Ng en novembre 2020 après avoir travaillé pendant plus de 30 ans dans divers rôles dans le baseball, notamment en tant que directeur général adjoint des Yankees de New York et des Dodgers de Los Angeles. Ng est non seulement la première femme, mais aussi la première Américaine d’origine asiatique à occuper un tel poste dans l’histoire de la MLB. Elle supervise tous les aspects des opérations de l’équipe, y compris le développement des joueurs, le dépistage, les échanges et les contrats.

Les femmes font également des vagues dans le secteur du jeu, créant des jeux innovants et attrayants qui plaisent à des publics diversifiés. L’une d’entre elles est Amy Hennig, une conceptrice et réalisatrice de jeux chevronnée qui a travaillé sur certaines des franchises les plus populaires de l’industrie, telles que Uncharted, Legacy of Kain et Star Wars. Hennig est largement considéré comme l’un des meilleurs conteurs de jeux, créant des récits immersifs et cinématographiques qui combinent action, aventure et humour. Elle a remporté de nombreux prix pour son travail, notamment une bourse BAFTA et un prix pour l’ensemble de sa carrière aux Game Developers Choice Awards.

Une autre développeuse de jeux qui a connu le succès et les éloges est Rhianna Pratchett, une écrivaine et conceptrice narrative qui a contribué à plusieurs titres acclamés, tels que Tomb Raider, Mirror’s Edge et Heavenly Sword. Pratchett est connue pour créer des personnages féminins forts et complexes, tels que Lara Croft, Faith Connors et Nariko, qui défient les stéréotypes et les tropes qui affligent souvent les femmes dans les jeux vidéo. Pratchett a également écrit des bandes dessinées, des romans et des films basés sur ses jeux, élargissant leurs univers et atteignant de nouveaux publics.

Les femmes ne sont pas seulement dans les coulisses du jeu, mais aussi devant eux. De plus en plus de femmes deviennent des joueuses professionnelles, participant à des tournois et des événements à enjeux élevés dans le monde entier. L’une d’entre elles est Vanessa Selbst, une ancienne joueuse de poker qui a pris sa retraite en 2018 en tant que joueuse de poker la mieux rémunérée de tous les temps. Selbst a remporté trois bracelets des World Series of Poker, deux titres du North American Poker Tour et plus de 11 millions de dollars de prix. Elle est également diplômée de la faculté de droit de Yale et défend des causes de justice sociale.

Une autre joueuse qui s’est fait un nom est Kelly Stewart, analyste de paris sportifs et handicapeuse qui travaille pour ESPN. Stewart a commencé sa carrière en tant que blogueuse et podcasteuse, partageant ses choix et ses idées sur divers événements sportifs. Elle a rapidement acquis une réputation de précision et d’expertise, ce qui lui a valu le surnom de « Kelly à Vegas ». Elle est aujourd’hui l’une des voix les plus respectées et les plus influentes des médias de paris sportifs, apparaissant dans diverses émissions et plateformes pour fournir des analyses et des conseils.

Les femmes utilisent également leur influence et leur popularité pour promouvoir les jeux d’argent auprès d’un public plus large. L’un d’entre eux est Roshtein, un streamer Twitch spécialisé dans les jeux de casino en ligne. Roshtein compte plus de 600 000 abonnés sur Twitch, où il diffuse ses sessions de jeu en direct à des milliers de téléspectateurs. Il est connu pour sa personnalité charismatique, ses commentaires divertissants et ses paris de haut vol. Il interagit également avec ses fans par le biais de plateformes de médias sociaux comme Instagram et Twitter.

Une autre influenceuse qui a un grand nombre d’adeptes dans le domaine des jeux d’argent est Lexy Gavin, une joueuse de poker et coach qui gère son propre site Web et sa chaîne YouTube. Gavin enseigne des stratégies et des conseils de poker aux joueurs débutants et intermédiaires, en utilisant son expérience et ses connaissances comme guide. Elle anime également des séances de coaching en direct sur Twitch, où elle joue au poker en ligne tout en répondant aux questions de ses téléspectateurs. Elle est également régulièrement invitée dans divers podcasts et émissions de poker.

Ce ne sont là que quelques-uns des nombreux exemples de femmes qui brisent le plafond de verre dans le domaine des jeux et des paris. Elles inspirent d’autres femmes à poursuivre leurs rêves et leurs passions dans cette industrie et remettent en question les stéréotypes et les préjugés qui existent encore. Ils montrent que le jeu n’est pas seulement pour les hommes, mais pour tous ceux qui ont le talent, le dévouement et le courage de réussir.